Envie de participer ?

24

mars 2021

Interview of Anais Brèche

Publié il y a 3 mois par Laure COULBAULT

Voici le portrait d'Anais Brèche sportive de haut niveau en gymnastique.

English version below

 

1) Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Anaïs Brèche, j’ai 20 ans. J’ai commencé la gymnastique à 5 ans et j’ai intégré le collectif France à l’âge de 15 ans d’abord en junior puis en senior à 17 ans. Cela fait maintenant 3 ans que j’ai commencé le Bachelor à SKEMA en parallèle de ma carrière sportive.

 

2) Présentes-nous ton sport, ton club et le pôle France.

Je fais de la gymnastique spécialité trampoline. Le but est de faire un mouvement de 10 figures enchaînées avec le plus de vrilles et de rotations, ça va des simples aux quadruples rotations. Mon club est à Sevran en région parisienne et je m’entraîne à Antibes au pôle France où j’ai la chance d’être avec les meilleurs gymnastes français et mondiaux.

 

3)  Comment vis-tu ton double projet à Skema ? 

Je le vis plutôt bien étant donné que je peux étendre mon cursus sur 5 ans, cela me permet d’alléger mon emploi du temps pour pouvoir m’entraîner en parallèle. 

 

4) La situation sanitaire a-t-elle impacté ta pratique sportive ?

 Oui, le report des JO a eu un impact sur les modalités de sélections. Pendant un an, aucune compétition nationale et internationale n’a eu lieu.

 

5)  Comment se déroulent les compétitions en temps normal? 

En temps normal, nous avons deux mouvements à présenter, un relativement simple et un deuxième dans lequel nous mettons toutes nos figures les plus complexes. Nous sommes jugés sur 4 paramètres : la hauteur, l’exécution (la propreté), le déplacement sur la toile et la difficulté. Le but étant de faire le plus de point possible 

 

6) A l’occasion de tes nombreux voyages et expériences de compétitions internationales, as-tu un souvenir, une anecdote que tu n’oublieras jamais et que tu puisses nous partager

Mon meilleurs souvenir et de loin, a été le dernier championnat d’Europe en 2019 à Baku. C’était ma première compétition en senior contre les meilleurs du monde. Il y avait un match par équipe et nous étions 3 filles, toutes les autres nations étaient 4 car 3 notes comptent et du coup il y a un « joker » au cas où si l’une de l’équipe tombe. La pression et la tension étaient au max, je pense que je n’ai jamais été aussi stressée. J’ai réussi à faire un beau passage, ma deuxième coéquipière aussi et il ne restait plus que la troisième pour pouvoir tenir la médaille dans la main. Le troisième passage réussi, on a essayé de calculer les points approximativement en comparant avec les autres équipes et on se positionnait 4ème. Au final lors de l’annonce des résultats sur le tableau géant, on nous classe vices championnes d’Europe. C’était vraiment un moment de folie, d’hystérie, de joie. Rien que d’y penser j’ai les larmes aux yeux (Rires).

 

7)  Quels sont tes objectifs sportifs actuels ? 

Il y a de nouveau les championnats d’Europe dans 1 mois, du 29 avril au 2 mai, qui se dérouleront à Sochi en Russie. J’espère revivre une nouvelle médaille. Mais mon objectif principal est une qualification aux JO de paris en 2024.

 

8)  Et après le trampoline 😊 qu’est-ce que tu aimerais être ou faire ? 

Je ne sais pas trop encore, mais je suis intéressée par l’événementiel sportif ou encore par les médias toujours dans le milieu du sport.

 

9) Que peut-on te souhaiter de mieux pour la suite ? 

Une qualification olympique 😊

 

 

English version

 

 

1) Can you introduce yourself in a few words?

My name is Anais Breche, I am 20 years old. I started gymnastics at the age of 5 and I joined the French team at the age of 15, first as a junior and then as a senior at 17. And it's been 3 years now that I started the Bachelor at SKEMA in parallel to my sports career

 

2) Introduce us to your sport, your club, and Pôle France?

I do gymnastics, specializing in trampoline. The goal is to do a movement of 10 figures linked together with as many spins and rotations as possible, from simple to quadruple rotations. My club is in Sevran in the Paris region and I train in Antibes at the "Pôle France" where I have the chance to train with the best French and world competitors.

 

3) How do you live your double project at Skema?

I live it rather well since I can extend my curriculum over 5 years, which allows me to lighten my schedule so I can train at the same time.

 

4) Has the health situation had an impact on your sport?

Yes, the postponement of the Olympic Games had an impact on the selection process. For a year, no national and international competitions took place.

 

5) How do the competitions normally take place?

Normally, we have two movements to present, a relatively simple one and a second one in which we put all our most complex figures. We are judged on 4 parameters: height, execution (cleanliness), movement on the canvas, and difficulty. The goal is to get as many points as possible.

 

6) During your numerous trips and experiences of international competitions, do you have a memory, an anecdote that you will never forget and that you can share with us?

My best memory by far was the last European Championship in 2019 in Baku. It was my first senior competition against the best in the world. There was a team match and we were three girls, all the other nations were four because three scores count and so there is a "joker" in case one of the team falls. The pressure and the tension were at the maximum, I think I have never been so stressed. I managed to do a good run, my second teammate did too and only the third one was left to hold the medal in her hand. After the third pass, we tried to calculate the approximate points by comparing with the other teams and we were in fourth position. In the end, when the results were announced on the giant board, we were classified as European vice-champions. It was a moment of madness, of hysteria, of joy, just thinking about it, I almost have tears in my eyes (laugh).

 

7) What are your current sporting objectives?

There are again the European championships in 1 month, from 29 April to 2 May at Suchi in Russia. I hope to get a new medal. My main objective is to qualify for the Olympic Games in Paris in 2024

 

8) And after trampoline 😊 what would you like to be or do?

I do not know yet but I am interested in sports events in the media still in the sports world

 

9) What can we wish you the best for the future?

An Olympic qualification 😊

 

Commentaires